Page d'accueil

En créant ce blog, mon intention première est de mettre à la disposition de tous les résultats des recherches qui m’ont menée à ma thèse et que je poursuis depuis ma soutenance. Cette étude littéraire historique est essentiellement fondée sur l’écriture épistolaire d’une aristocrate anglaise à cheval sur deux siècles et sur deux mondes. Non seulement, l’épistolaire, mais aussi, l’écriture féminine et ce qu’elle révèle de la scriptrice sont des points essentiels à décrypter. Pas uniquement toutefois, car la vision que cette femme porte sur son monde pour la première moitié de sa vie, puis sur l’Orient méditerranéen qu’elle visitera et enfin sur le Liban où elle s’installera pour le reste de ses jours, offre aux lecteurs modernes maints sujets d’interrogation et d’étonnement.

 

L’ensemble des biographies trouvées (sur certaines desquelles j’ai bâti mon plan de recherches des correspondances) sont déjà en ligne et feront l’objet d’une étude critique à venir. Cette liste d’ouvrages en français et en anglais n’est pas exhaustive et sera complétée au fur et à mesure de l’avancée de mes travaux ; de même que celles des articles et des romans.

 

D’autre part, je me fais fort de citer dans leur intégralité les lettres trouvées (sans copyright), de les traduire et de les annoter. J’ai choisi de travailler par groupe de trois lettres que j’ai classées par envoi féminin ou masculin afin de pouvoir déterminer du ton adopté et du respect accordé à chaque destinataire.

 

Dès que ces trios seront convenablement répertoriés, j’en donnerai un décryptage littéraire, historique et biographique (dans ce dernier cas, seulement si cela est nécessaire).

 

J’ai ajouté quelques photos pour alléger et éclairer quelque peu l’aspect touffu de cet accumulation de mots.

 

Enfin, j’essaierai de faire un décompte chronologique de mes articles et d’en rédiger des synthèses pour offrir à chacun un aperçu de mes réflexions et de la progression de mes découvertes.

J’espère pouvoir alimenter ce blog le plus régulièrement possible (et ce n’est pas un vœu pieux), mais mon lecteur, s’il existe, me pardonnera de ne pas toujours pouvoir tenir parole (pitance oblige).

 

 

NB: Tous les articles publiés sur [http://www.suite101.fr/profile.cfm/catherine] sont inspirés d'articles antérieurs à ma thèse et non publiés.